The little marmaid, Copenhagen

Voici un article qui contrastera avec tous les autres sur le web et l’entrepreneuriat, et qui sera l’occasion de raconter ma vie à Copenhague mais surtout de poster quelques jolies photos 🙂

Depuis début janvier, j’habite désormais à Copenhague (København pour les érudits) puisque je suis venu étudier à Copenhagen Business School.
Le Danemark n’est pas si loin, et on ne se sent pas trop dépaysé en réalité. Mais lorsque l’on y regarde de plus près, il semble pourtant y avoir quelques différences culturelles importantes.

Les danois, ces (faux?) écolos

S’il est une chose qui frappe ici, c’est bien le nombre de vélos. Ils prennent une place importante, si bien qu’il y a plus de parkings pour les vélos que les voitures, les pistes cyclables sont plutôt des routes cyclables.
Il ne faut pas non plus être étonné du nombre de danois faisant tranquillement leur footing, même à 10h du soir par -8°C !
Ici, le recyclage est ancré dans le style de vie, puisque si vous ne rapportez pas vos bouteilles dans leur machine modernes présentes dans tous les magasins, vous perdez tout simplement la consigne. Et ca revient vite très cher. Il y a d’ailleurs certaines personnes qui gagnent leur vie en ramassant les bouteilles jetées.

Pourtant, dans ce style de vie à priori très sain, j’ai pu constater quelques failles.
Si les danois sont à priori au point sur le recyclage, ils n’en ont rien à faire des économies d’éléctricité
Même dans les plus petits magasins, il y aura toujours un rayon rempli de bonbons dont les danois sont friands. Il est aussi fréquent d’avoir un rayon compléments alimentaires et autres trucs chelous.
Difficile de trouver des yaourts, mais si vous voulez des surgelés vous serez servis ! Tout existe en version surgelée jusqu’aux fraises.

Præstø FjordChristianshavn VolgadeFrederiksberg HaveFrederiksberg HaveChristiania (Freetown)

Les danois, ces gens malpolis

Comment dire « s’il vous plait » en Danois ? Et bien ça n’existe pas tout simplement.
Et comment dit-on « pardon » ou « excusez-moi » ? Il y a bien un mot pour ça (Undskyld), mais je n’ai encore pas entendu un seul Danois le prononcer !
Le danois préférera également vous pousser si vous êtes dans son passage plutôt que de dire « excusez-moi ».
Et lorsque vous passer à la caisse d’un supermarché, ne vous attendez pas à ce que l’on vous dise « bonjour » si vous ne le dites pas en premier.

NyhavnRomain Møns KlintMøns KlintRelève de la guarde royaleIngrid

Les danois, ces gens bienheureux (ou le concept du Hygge)

Malgré le tableau un peu cynique que je viens de dresser, tout n’est pas si terrible que ça. Bien au contraire.
Le Danemark est régulièrement désigné comme le pays où l’on est le plus heureux au monde. Ça met une claque, car ici les cocotiers et les filles en maillot de bain sont loin.
Alors pourquoi sont-ils si heureux ? Cela repose en partie sur le concept de Hygge, intraduisible dans d’autres langues mais qui veut dire quelque chose comme « bien-être ».
Pour caricaturer, le hygge c’est ce moment où l’on est content de rentrer chez soi vu le temps de merde qu’il fait dehors, que l’on s’occupe de ses proches en buvant une tisane.

Les danois sont également très altruistes, et il n’est pas rare de voir un danois s’arrêter dans la rue lorsqu’il voit que vous cherchez votre chemin.
Durant la Seconde Guerre Mondiale, le Danemark a tout fait pour protéger ses citoyens juifs, qui étaient pour eux avant tout danois, si bien que le taux de survie des juifs danois est l’un des plus élevés d’Europe. (près de 95%) Les Danois payent énormément de taxes, mais cela fait partie de cette philosophie altruiste car ils ont en contrepartie beaucoup d’avantages. J’étais par exemple étonné de voir dans certains de mes cours deux interprètes se relayant pour traduire le cours en langage des signes. Imaginez vous cela à la fac en France ? Non bien sûr. Autre point : non seulement l’université est gratuite, mais les étudiants sont PAYES pour faire des études !

Pour en revenir au Hygge il s’agit avant tout d’un état d’esprit, d’une atmosphère de joie que l’on retrouve par exemple au moment de Noël.

Præstø Fjord Danemark

You may also like

7 comments

  • Et tu vois des films? 🙂

    • Romain Simon 15 mars 2012   Reply →

      Haha pas encore, j’ai trop peur de me retrouver à regarder un film en danois non sous-titré.
      Mais j’ai bien l’intention d’y aller ! 🙂

  • Vadim 7 juin 2012   Reply →

    Tu m’apprends pleins de truc! PS: Mention pour les photos 😉

  • Christelle 13 janvier 2013   Reply →

    Une suite?!

  • Merci beaucoup de nous faire voyager avec de tels articles !!!

    PS: J’adores la police de tes titres 🙂

  • Les photos sont vraiment magnifique, bravo au photographe ! Je n’ai jamais eu l’occasion de visiter Copenhague mais j’espère vraiment le faire un jour (et tes photos me donnent encore plus envie!)

  • sportif 21 août 2016   Reply →

    Merci pour cet article. Je ne peux rien dire de mieux.

Leave a comment