INCEPTION : critique et explication du film
Inception, Inception ! Après 6 mois d’attente je l’ai enfin vu !
Voici donc ma critique, suivie d’une tentative d’explication (mais la discussion est ouverte avec vous, cher lecteurs!) sur ce film compliqué.

Si vous n’avez pas vu le film, vous pouvez lire ma critique tranquillement ! Seule la partie « Explication » contiendra des spoilers, mais je suis bien obligé de parler du film dans la critique. Si vous voulez garder la surprise du film, ne lisez rien !! (Faut le faire d’écrire un article pour conseiller à ses lecteurs de ne pas le lire…) Enfin, attendez de l’avoir vu plutôt

Critique du film

Où commencer pour parler de Inception ?! Tout d’abord, pour les plus peureux qui tremblent devant un film de 2h30, sachez que le film est tellement riche qu’il passe terriblement vite ! Finalement, Christopher Nolan réussit à nous faire rêver, car dans Inception 5 minutes dans la réalité équivaut à 1h dans le monde du rêve, 2h30 dans la salle de cinéma semble durer une petite heure !!
Avec Inception, le suspens est à son comble pendant toute la durée du film, et on est constamment dans le feu de l’action.

Si l’on doit savoir une chose avant d’aller voir Inception, c’est que le film est extrêmement complexe !! Un peu comme pour Matrix à sa sortie, il est difficile de saisir toutes les subtilités du film du premier coup. Je n’ai moi-même pas compris certains détails, et je m’attarderais sur ces quelques points dans la partie suivante. En effet, dans Inception les participants peuvent partager un rêve, et à de nombreuses reprises, les rêves sont emboîtés : un rêve dans un rêve… Complexe !

Inception est, comme je le disais un film très riche, non seulement parce que le suspens est maintenu pendant 2h30, mais également pour la variété de son contenu : des cités entières qui se tordent dans tous les sens, s’écroulent, des scènes en ville, à la montagne, scènes d’amours, de combat, d’infiltration… mais également plusieurs clins d’œils à des chef d’œuvres de la science fiction. Ainsi, une certaine scène de corps à corps dans les airs rappelle étrangement Matrix, une autre scène avec une personne âgée dans son lit au milieu d’une salle cubique futuriste évoque 2001 : L’odyssée de l’espace, …

Malgré tous ses atouts, Inception possède quelques défauts. Marion Cotillard joue plutôt mal. Quelques idées un peu cliché du style « je réunis les meilleurs pour faire le dernier coup qui va nous permettre de tout arrêter ». Quelques incohérences (où alors c’est moi qui n’ai pas compris. cf partie suivante). J’ai même cru avoir repéré un faux raccord ! Tout ceci n’empêche cependant pas ce film d’être excellent ! Je lui attribue donc la note maximale, puisque les points que je soulève sont des détails à côté du plaisir que procure ce film !

Je crois que je vais m’arrêter ici pour la critique car ca ne sert à rien d’en dire plus. Inception est un film magnifique et hors du commun, une œuvre comme on aimerait en voir tout le temps au cinéma ! Bref, il FAUT voir ce film !

Explication

Spoilers !! Ne lire qu’après avoir vu le film !!

Inception est complexe, et il faut le voir plusieurs fois pour en saisir toutes les subtilités.
Je soulèverais ici les points qui me semblent problématique sous forme de questions, et tâcherai d’y répondre si je le peux. Mais surtout, je vous invite à partager vos propres réponses et explications dans le commentaires !

  • Pourquoi Saito est encore vivant, alors que s’il est mort dans le premier niveau de rêve, il est sensé mourir dans la réalité ??
    Bon là j’avoue que je n’ai pas compris.
  • Pourquoi Saito est-il vieux quand Cobb retourne le voir dans le rêve ? Quel est ce rêve ?
    J’imagine que Saito est mort dans le premier niveau de rêve, mais pas dans les suivants. Il est donc coincé dans les limbes, c’est à dire qu’il vieilli dans le deuxième niveau de rêve.
  • Pourquoi la toupie ne tombe pas à la fin du film ?
    Si la toupie ne tombe pas, c’est que Cobb est entrain de rêver. A partir de là, il y a deux hypothèses :
    – Soit Cobb rêve depuis le début du film, et toute la mission d’inception – c’est à dire le film entier – est un rêve.
    – Soit la seule façon de retourner voir sa famille aux USA est d’y retourner en rêve.
    Etant donné que l’on voit certaines scènes où la toupie de Cobb retombe, il serait tentant de penser que la seconde hypothèse est la bonne.
  • Pourquoi Cobb va-il dans un niveau de rêve supplémentaire, et pourquoi est-ce le monde qu’il a construit avec sa femme Mall ?
    Etant donné que Fischer a fait un arrêt cardiaque, il est possible que le seul moyen de le ressusciter soit de le tuer dans le monde du rêve. Cobb va donc faire un tour dans son rêve.
  • Pourquoi Cobb voit-il des projections de sa femme Mall et de ses enfants, alors qu’il n’est même pas dans son rêve ?
    Alors là mystère ! Je n’ai trouvé aucune explication à donner… Éclairez-moi !

N’hésitez pas à poser vos propres questions, et surtout à me donner vos interprétations dans les commentaires !!

You may also like

23 comments

  • Cinedouard 18 juillet 2010   Reply →

    Certains affirment qu’il s’agit du rêve de Michael Caine, donc du père de Léonardo et que tout ce qui a précédé cette histoire fut initialement prévu par Caine afin que DiCaprio se sentent plus en paix face à la mort de sa femme…

  • aldanjah 19 juillet 2010   Reply →

    – saito n’est pas mort dans le 1er reve mais seulement mal en point.
    – si saito meurt dans le 3e reve, alors il va directement dans les limbes. il a alors tout le temps pour construire son propre monde et veillir.
    – la toupis ne tombe pas immédiatement, rien ne dit qu’elle ne tombe pas jsute après : d’où le doute
    -l’hôte du rêve construit le décors, les rêveurs les personnages, c’est pour ça que le subconscient de Cobb ajoute sa femme.

    un film à voir -et revoir- en tout cas

    ma critique :
    http://web.archive.org/web/20111007123951/http://critique-ouverte.blogspot.com/2010/07/inception-je-ne-regrette-rien.html

    • Romain Simon 19 juillet 2010   Reply →

      Explications intéressantes ! Pour Saito j’avoue que je ne comprends pas trop… S’il est mal en point dans le premier niveau de rêve, comment peut-il mourir dans un autre niveau de rêve ?
      Concernant la toupie, je reste persuadé qu’elle ne tombe pas vu la manière dont elle tourne (car sinon elle devrait vasciller, alors que là elle tourne bien droit)
      Par contre pourquoi Cobb serait-il l’hôte des rêves ? Est-ce mentionné dans le film, je ne me souviens pas ?

  • Thomas 19 juillet 2010   Reply →

    Merci pour ta critique qui me donne vraiment envie d’aller voir ce film. Je me réserve les explications pour plus tard 😉

  • Galathys 19 juillet 2010   Reply →

    Je valide à 100% les réflexions d’aldanjah.
    En ce qui concerne la toupie, moi je suis persuadée qu’elle va tomber, et si tu fais attention au prochain visionnage, tu verras qu’elle vacille légèrement à un moment. Ca arrive que des toupies tournent plus de 15 secondes hein 😉 Pour moi ce dernier plan était la plus belle façon pour Nolan de conclure son film, c’est un peu un équivalent du « Are you watching closely ? » du Prestige pour moi. Juste un très joli moyen de nous laisser réfléchir à tout le film en sortant de la salle. Si la toupie était tombé ça mettait fin à toute discussion, à toute réflexion, ça aurait été dommage ^^
    Cobb va dans les limbes, et comme il est précisé quand ils arrivent dans le hangar du « niveau 1 » du rêve, quand on va dans les limbes on trouve ce qui y a été laissé par ceux qui y sont déjà allés avant. Dans le cas de ce rêve, ce qui a été laissé par Cobb.

    • Romain Simon 19 juillet 2010   Reply →

      Quand je dis qu’elle ne vacille pas, je veux dire qu’elle tourne comme si elle était fixée sur un axe il me semble.
      Je suis d’accord que cette fin est excellente (même si c’est un peu frustrant! ).
      Par contre je n’avais pas bien compris ce concept de limbes…
      En tout cas j’ai bien l’intention d’y retourner lors de la sortie nationale histoire de voir attentivement cette toupie à la fin, et de tenter de comprendre un peu mieux ce petit bijou de film !!

  • christophe 20 juillet 2010   Reply →

    J’ai vu le film en anglais et je me demandais qu’est ce qu’il tente de mettre comme souvenir dans la tete du mec.. j’ai rien compris quand il ouvre le coffre et qu’il voit son pere dans un lit … Help !!!

  • aldanjah 20 juillet 2010   Reply →

    la VO c’est bien, mais sur les scénarios bien complexes comme celui là, la VOST c’est bien aussi 😉
    – pour Saïto, ça parait « normal » (relativement) que si il meurt dans le rêve de niveau 1, il meurt aussi dans les rêves de niveau 2 et 3.
    – pour la toupis, elle vacille un peu à la fin. sans tomber pour autant.
    – Chaque rêve est hosté par un membre de la team de Cobb, ceux-ci sont d’ailleurs censés être conformes aux plans de l’architecte.

    tu es sur qu’on a vu le même film ? :p

  • Bobobiwan 21 juillet 2010   Reply →

    Oui, Aldanjah a tout résumé ^^
    La toupie vacille clairement, elle peut donc tomber après le cut de fin du film, d’où le débat. Pour moi, elle tombe de manière évidente (tu l’as lu sur mon blog) mais la seconde hypothèse, celle où elle ne tombe pas, ferait donc que Saito -vieux- a tiré sur Cobb et l’a fait s’enfoncer dans sa fantaisie la plus improbable : retrouver ses enfants. Mais je n’achète pas cette théorie, à cause d’un détail : le visage des gosses,Oui, Aldanjah a tout résumé ^^
    La toupie vacille clairement, elle peut donc tomber après le cut de fin du film, d’où le débat. Pour moi, elle tombe de manière évidente (tu l’as lu sur mon blog) mais la seconde hypothèse, celle où elle ne tombe pas, ferait donc que Saito -vieux- a tiré sur Cobb et l’a fait s’enfoncer dans sa fantaisie la plus improbable : retrouver ses enfants. Mais je n’achète pas cette théorie, à cause d’un détail : le visage des gosses, impossible à recréer pour Cobb. A partir du moment où on les voit, c’est le monde réel.
    Quant à la théorie qui veut que tout le film ne soit qu’un rêve, je m’y suis accroché pas mal pendant le visionnage du film, mais elle est impossible car certaines séquences sont bel et bien ancrées dans le monde réel : cf celle où Cobb fait tourner, et tomber, sa toupie pour s’assurer que c’est bien la réalité…

    enfin par rapport aux « faux-raccorts » que tu as pu voir : ils sont voulus ! Il s’agit d’un montage bien particulier où chaque scène démarre sans nous expliquer d’où viennent les personnages, de façon abrupte, en fait… comme dans un rêve. impossible à recréer pour Cobb. A partir du moment où on les voit, c’est le monde réel.
    Quant à la théorie qui veut que tout le film ne soit qu’un rêve, je m’y suis accroché pas mal pendant le visionnage du film, mais elle est impossible car certaines séquences sont bel et bien ancrées dans le monde réel : cf celle où Cobb fait tourner, et tomber, sa toupie pour s’assurer que c’est bien la réalité…

    enfin par rapport aux « faux-raccorts » que tu as pu voir : ils sont voulus ! Il s’agit d’un montage bien particulier où chaque scène démarre sans nous expliquer d’où viennent les personnages, de façon abrupte, en fait… comme dans un rêve. 🙂

  • Anonyme 22 juillet 2010   Reply →

    Aldanjah à répondu avant moi, rien à ajouter… On ne meurt pas dans la réalité mais le cerveau peut-être totalement en rade du fait que tu passe plus de 50ans dans les limbes qui sont en faite ton subconscient, tout ce dont tu ne pense pas consciemment… Ca peut-être super dangereux… Donc après si tu reviens des limbes vers la réalité tu retourne dans un corps de jeune et risque de choc…

    Bobobiwan > Il se peut qu’il puisse toujours reconnaitre le visage de ses enfants, il ne dit pas le contraire seulement les visions précédentes dans le rêve sont des souvenirs et dans ceux-ci il ne voit pas leur visage… Pourtant quand il se retrouve dans les limbes il aurait « peut-être » pu voir leur visage quand sa femme les appels, mais il refuse de les regarder pour ne pas confondre réalité et rêve…

  • Phil Siné 22 juillet 2010   Reply →

    bon, tu avais bcp d’attente pour ce film et visiblement tu n’es pas déçu, donc c’est cool… sinon en effet, la présence de marion cottillard dans un film est fatalement un défaut… mais pourquoi les réalisateurs la prennent ?
    et j’ai rien compris à toutes tes questions sur le film, mais je n’ai pas encore vu le film, ce qui explique peut-etre cela… en tout cas j’ai bien envie d’y aller ! (mais j’ai un retard monstre en terme de nouveaux films ! 🙂

  • CroCnique 25 juillet 2010   Reply →

    Vous confirmez bien ma théorie sur ce film :

    http://crocnique.blogspot.com/2010/07/christopher-nolan-inception.html

  • Phil Siné 26 juillet 2010   Reply →

    @CroCnique (je n’arrive pas à laisser de commentaires sur votre blog) : je ne suis pas trop d’accord avec votre point de vue (sauf l’idée d’aller dans les salles d’art et essai bien sûr… mais je préfères celles qui sont propres, perso 😉
    j’ai pour ma part trouvé le film parfaitement limpide et bien construit… si les gens n’arrivent pas à suivre, c’est juste qu’ils sont un peu neuneu, non ? (certes, l’histoire est complexe, mais nolan parvient à la raconter avec beaucoup de clarté je trouve…)

  • Thomas 29 juillet 2010   Reply →

    Je sors de la salle de cinéma et je viens comme promis donner mon feedback par ici 😉
    Tout d’abord, je suis obligé de saluer l’excellence performance des acteurs et du réalisateur, qui parvient vraiment à nous donner l’impression que son film est un rêve car on ne voit pas passer les 2h30 !

    Ensuite, après avoir lu la partie explication, voici ce que je peux apporter au débat 😉

    1) Pour moi, Saito est bel et bien mort (même si le doute est là). La logique voudrait qu’il soit bien mort, puisqu’on le retrouve très vieux au niveau 3, où la femme de Cobb, qui s’est donnée la mort dans la réalité, vit toujours (ce qui serait donc cohérent). Et rappelons aussi que Fisher, qui se fait descendre par la femme de Cobb au niveau 2, se trouve également au niveau 3 avec Cobb et la jeune architecte. Pour remonter au niveau 2, la jeune architecte ET Fisher sautent dans le vide (en même temps que la deuxième « décharge »). Cobb reste sur place pour retrouver Saito.

    Pour comprendre la fin du film, je pense qu’il faut avoir compris le début du film. Le problème, c’est que le début du film est flou dans ma mémoire 😉 Je me souviens qu’on y voit Saïto, la femme de Cobb (qui fait foirer un plan) et l’un des associés de Cobb. Après, que diable vient donc faire cette scène dans le film ? Je pense qu’elle a un sens.

    Il y a une autre interrogation pour moi qui me met dans le doute. À un moment, Cobb rencontre son père qui l’invite à REVENIR DANS LA REALITE… ce qui soutient la thèse que tout viendrait du père de Cobb. Après, la toupie qui tombe pendant le film vient contredire cette hypothèse.

    2) Je pense que pour comprendre le film, il est essentiel de comprendre que le groupe mené par Cobb s’enfonce dans plusieurs niveaux de rêves et que pour chaque niveau, il faut une « décharge » pour revenir à la réalité. À la fin du film, il faut donc 2 décharges pour remonter du niveau 3 au niveau 2, puis du niveau 2 au niveau 1, où ils sont finalement réveillés par le timer (le vol de l’avion dure 10 heures).

    3) Pour la fin du film… je pense que la toupie tombe. J’ai bien fait attention et d’après moi, le film se coupe quand la toupie tombe. Ensuite, cette fin est une belle ouverture pour la réflexion…

    Quoiqu’on vive, où qu’on vive. Ce qui importe, c’est comment on vit la réalité qu’on s’est donné de son présent. Au fond, que Cobb soit en rêve ou non n’a pas tellement d’importance. C’est l’idée qu’il donne à sa réalité qui créé la réalité de Cobb. Le film le montre bien avec sa femme, qui était persuadé que la réalité était fausse (même dans le monde réel).

    Tout comme Matrix, je pense qu’il y a des incohérences à la logique. Car sinon comment expliquer ce que Cobb dit à propos de ses enfants : ils auraient eu des enfants dans leur rêve mais ceux-ci seraient bien réels dans la réalité alors que le temps se déroule beaucoup plus lentement ?

    Dès que le cinéma touche à l’espace temps, les questions fusent (et surtout l’incompréhension). Peut-être est-ce tout simplement parce que c’est quelque chose qui nous échappe 😉

    Sur ce, je me réjouis de lire les commentaires suivants. Bravo à celui qui arrive à expliquer tout cela de manière cohérente. OK, facile de comprendre le film, mais de lui poser une logique, c’est autre chose à mon sens.

    Sur ce, je vous souhaite de beaux rêves hein 😉

  • HugoRayes 29 juillet 2010   Reply →

    Magnifique film et je ne le trouve pas si compliqué. Suffit de suivre…

  • Selenie 1 août 2010   Reply →

    Ce film a le génie d’unir cinéma d’auteur et blockbuster dans un mixte parfait. Le scénario à la fois alambiqué et compréhensible est sans aucun doute le point fort du film tant il est palpitant. Cependant je ne puis mettre la note maxi car quelques petites choses gênent un peu… Juste un petit exemple comment se fait-il que Fischer ne reconnaissent pas Saïto alors que ce dernier est son concurrent principal ?! … Mais le film reste un must qui en met plein la vue , beaucoup plus facile à comprendre que ce qui a pu être dit. 16/20

  • Hahael 5 août 2010   Reply →

    Hello à tous…

    Ce film ne laisse personne indifférent à ce que je vois. Mais il laisse, j’ai l’impression, aux divagations théoriques les plus vagues. Ce que Nolan souhaite avant tout dans son film.

    Inception me fait d’ailleurs penser à Memento du même réalisateur. Son attrait sur la psychologie rend ses films un peu moins terre à terre que d’autres.

    En ce qui concerne l’interprétation du sens du film, il faut quand même se baser sur des faits réels. C’est à dire des événements qui se produisent dans la réalité, effective. Car sinon nous n’avons aucunes clés, ni preuves de se qui peut réellement se passer. Et je reste persuadé que Nolan ne s’amuserait pas à faire un film aussi complexe pour que tout soit des le débuts un film relatant un rêve. Cela serait idiot et pas sérieux vis-à-vis des spectateurs.

    Quand on raconte une histoire on donne des clés, des passes, pour comprendre où nous sommes, se qui va, ou se passe. Sinon c’est de l’embrouille totale et cela n’a pas de sens, à moins de ne pas maîtriser sa narration et de prendre les gens pour des andouilles finis.

    Cela étant dis, j’ai quelques questions que je me pose encore sur les scènes de ce film. Si je pouvais trouver une réponse auprès de vous cela serait génial :

    Tout d’abord je voudrais parler de la bague de marié Coob. J’ai remarqué qu’elle n’était présente que quand il est dans un rêve, sauf quand on a la scène de son flashback (qui est dans le monde réel en principe) dans la chambre d’hôtel où il rejoins sa femme qui s’apprête à sauter.
    J’ai deux questions par rapport à cette scène
    1- La bague de Coob ne serait pas son totem ? Et la toupie un totem de « secours » pour être certain de ne pas être dans le rêve de sa femme. Je rappel que la toupie est avant tout le totem de la femme de Coob et qu’il est dit que c’est un objet unique. Il s’en ait d’ailleurs servie pour faire une inception sur sa propre femme, d’où le dilemme de ses projections tout au long du film.
    2- Lors de cette scène du balcon, Nolan nous montre que Md Coob est sur un balcon face à celui de son marie. Et ces deux chambres d’hôtel ont un intérieur qui se ressemblent fortement. Ils sont pourtant à l’opposée. Là je ne comprends pas trop. Il est dit que dans un rêve tout nous paraît normal et ce n’est que lors du réveil que l’on comprend son étrangeté. Narf.
    Il se peut qu’elle est vraiment bien manigancée aussi sont suicide.

    Pour ma part tout ce qui se passe dans le film à une logique bien millimétré et rien n’a été laissé au hasard. Ceux qui parlent d’incohérence dans ce film ont, pour ma part, tout simplement confondu incohérence avec incompréhension. Tout est vraiment bien expliqué. Tout à une logique, tout à été pensé.

    Mon interprétation bref serait que Coob est bien en fuite et ne peut retourner auprès de ses enfants sans mère, dans un monde réel (la base du film). Il se donne la chance de pouvoir changer tout cela au risque de sombrer dans les limbes par complaisance. Il réussit et revient dans le monde réel, resté incertain par le phénomène de la toupie que l’on ne verra pas tomber (elle vacille quand même pas mal et ne tourne pas de façon régulière comme dans le coffre de Md Coob).
    Ps : la fille de Coob n’est pas la même à la fin que durant les projections. Cela se vérifie au générique de fin et sur IMDB. Nolan la fait de façon volontaire.

    ++ Merci de m’avoir lu… si vous avez des réponses à m’apporter à mes questions c’est cool

  • Dési 20 septembre 2010   Reply →

    En revenant à la toupie … Je pense que cobb est encore dans son reve deja pour sortir du reve ils doivent se tuer et dans la derniere partie ie dans les limbes il n y a eu qu un seul coup de feu et l arme était dans la main de saito donc deux possibilités soit il s est tué soit il a tué cobb et l explication la plus plausible a mon avis est qu il s est tué cobb restant ainsi dans son reve
    vous en pensez quoi ?

  • Phil Siné 20 septembre 2010   Reply →

    But… Where is knorc ?!

  • Nymphetameen 6 janvier 2011   Reply →

    Pour moi, la toupie ralentit à la fin… J’aime à croire que ce n’est pas un rêve et qu’il retrouve bel et bien ses enfants !

Leave a comment